Au moment de la réception des poussins dans la ferme, la densité est un facteur critique à considérer.

Quels sont les points à prendre en compte?

Une densité excessive dans les élevages de volailles peut entraîner des problèmes associés à une distribution inadéquate des poussins dans le Bâtiment. Cela conduit à une consommation inégale d’aliments et d’eau, à la concentration de poulets dans certaines zones du Bâtiment, avec le risque d’accumulation qui en résulte, et à l’arrivée de lots hétérogènes à l’abattage.

Dans quelles circonstances devrions-nous modifier la densité des poulets dans nos installations?

  • Isolation inadéquate
  • Bâtiment sans ventilation de tunnel
  • Bâtiment sans contrôle adéquat de la pression négative
  • Bâtiment sans système de réfrigération utilisant des panneaux évaporatifs
  • Les Bâtiment ouverts
  • Humidité élevée
  • Poids vif de plus de 3 kg
  • Résultats productifs négatifs pendant les saisons de chaleur.

Quelle est la densité idéale pour les poulets de chair?

La réponse à cette question dépend du type de Bâtiment:

Bâtiment fermés:

  • Environnement contrôlé: la densité maximale établie par la législation en vigueur peut être atteinte.
  • Contrôle environnemental insuffisant: il est recommandé de ne pas dépasser 20-25 Kg / m2 pendant l’engraissement. En outre, en saison de chaleur, une densité supérieure à 16-18 kg / m2 doit être évité

Bâtiment  ouverts:

  • Environnement contrôlé: la densité maximale ne doit pas dépasser 30 kg / m2.
  • Contrôle environnemental insuffisant: une densité maximale de 20-25 kg / m2 est recommandée, alors qu’en saison chaude, elle ne doit pas dépasser 16-18 kg / m2.
  • Sans contrôle environnemental: il n’est pas conseillé de continuer l’engraissement lorsque les poulets atteignent un poids supérieur à 3 kg.

 

Fuente: avicultura.info